Blog
   Oriane Miton
 dans  Conseils
3 minutes

Qu’est ce qu’un mode de travail hybride et quels en sont les enjeux ?

Son fonctionnement

Le travail hybride est une forme d’organisation où le salarié partage son rythme de travail entre temps au bureau et temps à la maison. Ce mode de fonctionnement rend le travail flexible : il devient possible d’organiser certains de ses horaires mais aussi de choisir son lieu de télétravail.

L’idée est de pouvoir trouver un compromis entre l’efficacité des membres de l‘équipe tout en modulant une organisation qui convient aux salariés comme au manager. 

Ce concept s’est accéléré avec la digitalisation de nos modes de travail. De nombreux salariés y trouvent leur compte, réussissant à bénéficier d’un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Ses enjeux

Même si cette méthode de travail semble engendrer de nombreux avantages, elle n’est pas sans conséquences pour le manager. Certaines de ses missions sont bousculées pour laisser place à de nouvelles préoccupations.

En effet, il est important d’être particulièrement vigilants sur les points suivants dans un mode hybride

  • La communication est parfois rendue plus difficile (problèmes liés à la distance, incompréhensions),
  • L’accès à l’information est parfois limité,
  • Le manager et les collaborateurs peuvent perdre leurs repères : il est plus difficile de s’intégrer et trouver sa place lorsque l’équipe travaille en remote,
  • Les salariés peuvent ressentir un manque d’adhésion aux projets de l’entreprise ainsi qu’un manque de cohésion avec leur équipe : ceci donne des difficultés à créer une véritable culture d’entreprise et laisse peu de place pour  l’informel. 

Malgré cela, mise en place efficacement, cette méthode peut se révéler bénéfique pour les employés comme pour l’entreprise. 

 

Comment le mettre en place efficacement ?

Le management à distance nécessite donc de revoir la manière dont on considère la place et les tâches de chacun dans l’équipe. Pour cela, les nouvelles technologies peuvent être d’une grande aide : en utilisant des outils collaboratifs ou des réseaux sociaux d’entreprise, on vise à maintenir une collaboration à distance, un esprit d’équipe et un véritable espace de travail virtuel. Pour ne pas limiter la cohésion au sein de l’équipe, une bonne idée à mettre en place est de prévoir à l’avance les jours de télétravail de chacun : ainsi, les membres de l’équipe peuvent se retrouver en présentiel en même temps pour partager des moments informels. 

 

Lorsque l’on est amené à travailler à distance, il est nécessaire de maintenir des moments d’équipe et de partage grâce à l’organisation de réunions (mise en place de daily et de weekly). Cela permet notamment de garder une attention particulière sur le moral et la motivation de ses collaborateurs. 

 

 

Pour le manager, l’idéal est de miser sur une communication efficace, davantage horizontale, participative et inclusive. En faisant confiance à ses collaborateurs et en réussissant à déléguer certaines tâches, il installe un climat de confiance qui favorise l’engagement et la motivation de chacun. 

 

Quels sont ses avantages ?

Lorsque le management à distance est réussi, les salariés peuvent se sentir plus motivés et donc plus productifs en utilisant une méthode de travail flexible. Cette méthode permet de proposer à ses collaborateurs un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, notamment en réduisant les temps de transport, en offrant la possibilité de faire ses rendez-vous personnels  entre 12h et 14h ou de partager plus de temps avec ses enfants.

 

La possibilité de pouvoir travailler  peu importe le lieu et d’adapter son rythme de travail apparaît également comme un véritable avantage et facteur de motivation au quotidien. Finalement, cette méthode répond à la demande des salariés de bénéficier de plus d’adaptabilité dans leurs méthodes de travail 

Gérer une équipe à distance est un phénomène récent apparu il y a quelques années. Si les adaptations sont encore à faire, il est important de mettre en place dès le début de bons réflexes. S’ils ces réflexes établis en amont, 95% des difficultés évoquées ne poseront pas de problèmes et la transition vers un mode de travail hybride sera facilitée et efficace. N’oubliez pas l’importance de l’informel et des moments de partage entre collaborateurs ! Les activités de team building par exemple, apparaissent comme de véritables piliers de la cohésion d’équipe.

 

Si vous souhaitez optimiser le fonctionnement et l’organisation de votre travail en équipe, à distance, essayez Beekast !

DÉMARREZ GRATUITEMENT AVEC BEEKAST