Blog
   Oriane Miton
 dans  Conseils
4 minutes

Le bien-être au travail : la clé de productivité

Le bien-être au travail est aujourd’hui une préoccupation majeure des entreprises pour attirer des candidats et retenir leurs salariés. En effet, un salarié heureux est un salarié engagé et productif. 

Le bien-être prend ainsi une place importante pour lutter contre le désengagement des collaborateurs qui ne se posent des questions sur leur avenir professionnel. 

Découvrez l’importance du bien-être en entreprise ainsi que les clés pour créer un environnement de travail productif et motivant ! 

En quoi consiste le  “bien-être” au travail ?

Le terme de “bien-être au travail” est subjectif. Il ne s’illustre pas nécessairement de la même manière selon le milieu professionnel ou le caractère de chacun. Aujourd’hui, il est même possible pour certaines entreprises d’obtenir, si elles le souhaitent, le label “great place to work” ! Cette certification s’obtient après avoir réalisé un diagnostic interne de l’expérience collaborateur au sein de l’entreprise. 

De façon générale, le terme de bien-être au travail signifie “l’épanouissement professionnel” des collaborateurs au sein d’une équipe. Il désigne un équilibre et une harmonie entre aptitudes, besoins et aspirations des salariés. 

On peut également définir le terme de bien-être au travail sous deux angles : 

  • le bien-être moral et psychologique
  • le bien-être physique et matériel 

Pourtant bien différents, ces deux besoins sont bien souvent complémentaires. 

Quelle est son importance en entreprise ?

Ce qu’il permet d’éviter  

En s’accordant sur le fait que le bien-être au travail est une composante essentielle de l’investissement d’un collaborateur, il est important de connaître les risques d’un salarié dans une situation de mal-être  au sein de son équipe. 

Lorsqu’un collaborateur n’est pas serein au travail, il augmente son volume de stress quotidien. Ce stress peut amplifier les risques d’absentéisme (arrêt maladie) et ainsi accentuer les risques de burn-out et de turn-over au sein de l’entreprise, qui sont des facteurs limitant sa croissance globale. En effet, le stress au travail n’est pas supportable sur du long terme.

En limitant la fatigue et la surcharge des salariés, on les préserve physiquement et mentalement.

 

Ses bienfaits

Ainsi, les bienfaits de miser sur le bien-être des salariés en entreprise sont nombreux ! Plus les salariés se sentent bien au sein de l’entreprise, plus ils sont épanouis, engagés et ont la volonté de bien faire. 

Cet environnement de bienveillance, favorise inévitablement la motivation de chacun et l’entreprise devient attractive grâce aux valeurs qu’elle reflète. 

Comment instaurer un climat de bien-être ? 

Il y a plusieurs méthodes pour optimiser la qualité de vie au travail. Tout d’abord, mettre en place ce que l’on appelle un “chief happiness officer”, ou responsable du bonheur en entreprise, apparaît comme une solution adéquate pour favoriser le bonheur au travail. Cette personne supervise de manière générale les conditions de travail de chacun et a pour mission de trouver les bonnes alternatives pour créer la meilleure ambiance de travail possible. 

Une autre idée est la mise en place de team building, d’animations et d’activités de cohésion : elles permettent de générer de véritables relations sociales entre les collaborateurs et des moments de partages en dehors du travail. 

De plus, l’écoute, la considération et la bienveillance du manager et de l’ensemble de l’équipe sont des points non négligeables. Ils permettent à l’ensemble des salariés de se sentir véritablement intégrés et compris au sein de leur entreprise. De plus, un manager qui fixera des objectifs atteignables et non délirants à ses collaborateurs aura tendance à davantage les motiver et les engager. 

Ensuite, lamise en place de formations professionnelles pour les salariés et la proposition d’accompagnement dans le développement de leurs compétences leur permet d’être plus motivés : ils se sentent davantage considérés et écoutés. 

Il est aussi possible de laisser la possibilité à ses collaborateurs de pouvoir adapter un rythme de travail flexible avec la mise en place du télétravail. Ceci permet de maximiser l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Avec un meilleur équilibre, les salariés sont davantage motivés pour atteindre leurs objectifs.

Donner la possibilité aux salariés de pouvoir pratiquer une activité physique, par exemple en installant une douche au sein des locaux, peut réellement permettre d’améliorer leur santé mentale au travail. Cela offre la possibilité de mettre momentanément les engagements professionnels de côté, pour y revenir une fois l’esprit vidé, après une séance de sport.

 Le dernier point important à ne pas négliger : que le manager ait une reconnaissance particulière du travail réalisé par ses collaborateurs. Cela permettra de donner un sens aux missions et aux tâches qui sont confiées. 

Le bien-être au travail est l’un des enjeux essentiels au sein des entreprises aujourd’hui. Particulièrement depuis la crise sanitaire, les salariés sont de plus en plus  à la recherche d’un environnement stable et bienveillant pour s’engager et se motiver dans leurs missions. 

DÉMARREZ GRATUITEMENT AVEC BEEKAST