Les 7 plus grandes erreurs à éviter pour réussir vos présentations !

En moyenne, un cadre passe 24 jours par an en réunion et, bien souvent, les réunions s’accompagnent de l’incontournable Powerpoint ! Cet outil de présentation permet de créer un diaporama pour diffuser vos idées auprès de votre auditoire mais, pour la plupart des gens, powerpoint est synonyme de présentations pénibles… Pour réussir à susciter l’intérêt de votre auditoire qui présente une capacité d’attention limitée à 30 minutes, certaines erreurs sont à éviter pour réussir vos présentations :

Construire des slides surchargées et ennuyantes

La première erreur à éviter est d’écrire l’intégralité de votre présentation sur vos slides. Vous risqueriez de perdre l’attention de votre auditoire avant même d’avoir atteint la fin de votre slide !

Notre conseil: consacrez une slide pour chacune de vos idées. Résumez l’idée en une ou deux lignes maximum, accompagnée par un visuel. Cela permettra d’aérer votre discours et rendra deux fois plus efficace votre présentation.

Mettre des images partout

Si, en moyenne, 50% de nos capacités d’apprentissage sont mobilisées par la vue, il ne faut pas abuser du visuel ! N’incluez pas plus de 3 éléments par slide (texte compris) et misez sur la sobriété.

Faire de longues listes à puces

Les puces vous permettent de faire des listes et de hiérarchiser vos propos. Cependant, lorsqu’elles sont trop longues, les lecteurs oublient le premier élément en arrivant à la fin de la liste.

Notre conseil : privilégiez des listes courtes comportant 4 éléments maximum. Au-delà, utilisez la règle d’une idée par slide !

Utilisez une (trop) grande palette de couleurs

Pour nombreux organisateurs, utilisez différentes couleurs permet d’appuyer les idées importantes de leur présentation. Cela est juste, mais lorsque c’est correctement exécuté ! Oubliez par exemple le texte en vert sur fond jaune qui rendra votre présentation illisible.

Notre conseil : utilisez un thème minimaliste avec un code couleur pour hiérarchiser vos idées en vous limitant à 3 couleurs complémentaires. De plus, privilégiez les contrastes pour vous assurer que les couleurs ressortent bien lorsque la présentation est projetée.

Variez les polices

Dans vos présentations, les polices sont à utiliser avec parcimonie pour ne pas trop charger votre présentation.

Notre conseil : limitez-vous à deux types de polices différentes, une plus épaisse pour les titres et une plus fine qui sera plus lisible pour le texte. Vous pourrez ensuite varier le corps de la police avec des effets : gras, italique, soulignage…

Ajouter des graphiques illisibles sur une slide

Lors de vos présentations, utilisez des graphiques peut être pratique pour renforcer votre discours. Cependant, tous les graphiques ne sont pas lisibles en mode présentation !

Notre conseil : si vous souhaitez ajouter des graphiques à votre présentation, vérifiez qu’ils soient bien lisibles et n’en utilisez pas plus d’un par slide. Sinon, vous pouvez ajouter des icônes pour mettre en valeur les données importantes !

Communiquer sans interagir avec vos participants

Il n’y a rien de plus ennuyant qu’une présentation ne présentant que de la théorie.

Notre conseil : alliez théorie, activités et exemples pour illustrer vos propos et pour interagir avec vos participants ! Cela renforcera l’intérêt de vos participants et permettra de mieux mémoriser l’information. Vous pouvez par exemple débuter votre présentation en proposant une activité ice-brekaer à vos participants.

Sur Beekast, vous pouvez intégrer directement vos présentations powerpoint, keynote ou youtube et y ajouter des activités pour collaborer efficacement avec vos participants ! Pour tester Beekast rien de plus simple, créez-vous un compte gratuitement sur le site de Beekast

Contactez-nous

Nous vous répondrons en moins de 24h.