Quel dispositif pour mon module de formation blended learning ?

Quel dispositif de blended learning pour votre formation ?

Le blended-learning est un dispositif d’apprentissage mixte, qui intègre à la fois des outils digitaux et de l’apprentissage en autonomie ainsi que des phases d’apprentissage en présentielle, accompagné par un formateur professionnel et bien réel. Selon la manière dont on mixe les éléments et le type d’outil utilisé, on peut créer différents types de blended learning !

Modèle flexible

Dans le dispositif de e-learning flexible, la majorité des modules est dispensée en ligne et les formateurs dispensent des sessions de support en face à face à de petits groupes en fonction des besoins. La méthode flexible se différentie des méthodes en ligne et de rotation car les soutiens présentiels ne se font pas à des moment définis, mais uniquement en fonction du besoin de l’apprenant. Les apprenants ne changent d’ailleurs pas d’activité (découvrez notre article quelles activités pour mon module de formation ?) tous en même temps, comme dans le modèle par rotation, mais uniquement lorsqu’ils se sentent prêts à passer à la suite. C’est un modèle très intéressant pour laisser de l’autonomie aux apprenants. Vous pouvez tout de même imposer un nombre de rendez-vous physiques minimum afin de vérifier l’alignement des objectifs et le bon avancement de la formation.

Laboratoire connecté

Le laboratoire connecté donne la possibilité à un formateur d’intervenir à distance tout en gardant un accompagnement présentiel. La solution ? Dispenser sa formation à des stagiaires regroupés dans un laboratoire équipé de tous les outils nécessaires et entourés de para-formateurs. C’est un bon compromis pour former de nombreux collaborateurs sur une période courte : vous limitez les déplacements (et, donc, les coûts), mais vous garantissez un accompagnement de qualité.

Présentiel

Il s’agit du modèle dans lequel l’apprenant travaille le moins en autonomie. Les sessions sont organisées en présentiel et des outils technologiques sont utilisés avec le formateur. Ce modèle est adapté aux formations où la mise en application est importante : c’est le cas pour les formations sécurité au cours desquelles on utilise des casques de réalité virtuelle pour mettre les apprenants en situation, sans les mettre en danger (virtuellement, du moins).

Rotation

Le système d’apprentissage mixte par rotation correspond à une utilisation simultanée de plusieurs activités de formation (dont au moins une digitale). Les apprenants passent d’une activité à une autre à intervalles fixes ou déterminés par le formateur. Au terme du cycle, les apprenants ont pu participer à toutes les activités. Ce dispositif permet notamment de lier théorie, travaux de groupes et application dans un laps de temps réduit. C’est l’idéal pour que le formateur puisse travailler avec de très petits groupes pendant que les autres participent à une activité digitale.

Le self blend

Le self-blend, ou « mixte maison » est une forme de blended learning que vous souhaitez éviter, mais il est assez répandu pour être mentionné. Il s’agit simplement de formations en ligne que les apprenants suivent d’eux même, afin de compléter une formation précédente ou en parallèle, lorsqu’ils n’ont pas compris, notamment (mais pas seulement, rassurez-vous, certains sont simplement curieux).

Il existe une infinité de dispositifs blended learning ! Et vous, lesquels utilisez-vous ?

Chez Beekast, nous vous proposons un assistant pour mieux collaborer avec vos classes, lors de vos formations ou interventions. Essayez-le maintenant !
Contactez-nous

Nous vous répondrons en moins de 24h.