Le e-learning est un vaste champ au sein duquel les innovations sont très rapides et nombreuses. Et les idées fausses également ! Voici quelques éléments pour tirer le vrai du faux.

1. Le e-learning, ce n’est pas que de l’apprentissage en ligne

Le e-learning n’est pas synonyme de formation en ligne. Le e-learning, c’est avant tout une réponse à une accélération de l’obsolescence des compétences, possible grâce à des applications et des outils digitaux plus puissants.

Il ne s’agit pas de cours en ligne : les vidéos et les salles de classe virtuelles ne sont qu’une toute petite brique dans le e-learning. Il s’agit justement de bien articuler tous ces éléments pour créer un module de formation original (découvrez notre article sur le sujet), mais surtout, cohérent.

Chaque module de e-learning, peut intégrer une forme d’autonomie dans l’apprentissage, mais il ne s’agit pas nécessairement de distance learning ou d’apprentissage autonome (qui ne sont que des composantes du e-learning). C’est le principe de blended learning, qui alterne apprentissage en autonomie en ligne et travail en groupe (une liste de dispositifs est disposible ici !).

2. On dit mobile learning et non smartphone learning

Le mobile learning ne se limite pas à une application sur mobile. Il s’agit de formation en phase avec de nouvelles problématiques de mobilité : vous pouvez apprendre où que vous soyez, à partir de votre mobile mais aussi à partir d’une tablette ou d’un ordinateur. Il peut s’agir d’un MOOC, d’un Réseau Social d’Entreprise ou d’un autre outil.

3. Les modules e-learning conviennent à tous les styles pédagogiques

Absolument pas. Nous le verrons, un module de e-learning est une brique, certes, modulable, mais pas compatible avec tous les parcours de formation. La conception d’un module se fait à partir du besoin de formation et des apprenants : on définit alors un parcours et des objectifs que l’on traduit en modules. Constituer un parcours de formation à partir des modules sans réfléchir à la manière dont on les articule serait une erreur : vous risquez de manquer vos objectifs !

4. Un module ne correspond pas à une activité

En fait, un module est bien plus que ça : il s’agit d’un système complexe et complet qui permet au stagiaire d’atteindre des objectifs d’apprentissage. Il se constitue de différentes activités, mais celles-ci ne servent qu’à atteindre les objectifs fixés au début du module. Nous y reviendrons.

Partagez nous les mythes que vous entendez !

Chez beekast, nous vous proposons un assistant digital pour mieux collaborer durant vos réunions. Essayez-le maintenant !

Contactez-nous

Nous vous répondrons en moins de 24h.