Quel rôle joue la communication non-verbale dans vos présentations ?

Nous passons environ 75% de notre temps à communiquer, dont 80% de manière non-verbale uniquement. La communication non verbale comprend les expressions du visage, le ton et la hauteur de la voix, les gestes affichés à travers le langage corporel et la distance physique entre les communicateurs. Pour s’assurer que votre auditoire réceptionnera et comprendra correctement le message transmis, il est nécessaire de travailler votre communication corporelle.

Voici donc 10 conseils pour travailler votre communication non-verbale :

Soyez expressif (sans en faire trop)

Lors de vos présentations, souriez et usez d’expressions positives pour transmettre votre enthousiasme et convaincre votre auditoire.

Adaptez votre flux de parole selon vos objectifs

Si vous souhaitez démontrer un argument, adopter un débit de parole plutôt rapide donnera l’impression que vous êtes un expert. Pour appuyer des propos importants, adopter une vitesse plus lente sera extrêmement efficace.

Variez la tonalité de votre voix

Les études le démontrent : un sourire s’entend même à travers un téléphone. Aussi, il est primordial de travailler la hauteur, le volume et le ton de votre voix, que ça soit en présentiel ou à distance.

Accordez de l’importance à votre respiration !

N’ayez pas peur des silences… Prenez votre temps pour reprendre votre respiration. De plus, cela laissera du temps à votre auditoire pour assimiler vos propos.

Maintenez un contact visuel

Vous devez donner l’impression que vous regardez chacun de vos collaborateurs dans les yeux. Pour cela, fixez-vous un point à votre gauche dans les premiers rangs, à droite dans les rangs du fond et au centre dans les rangs du milieu.

Laissez de côté vos tics nerveux

Oubliez les gestes comme toucher vos cheveux ou vous ronger les ongles, car ils traduisent votre nervosité. Pour vous aider, vous pouvez prendre avec vous un objet comme un stylo pour vous donner un air décontracté et occuper vos mains.

Travaillez votre posture

Pour ne pas paraître trop nerveux ou, au contraire, trop décontracté, assurez-vous d’avoir une posture droite, bien ancrée sur vos pieds. Si vous êtes assis, ne croisez pas vos jambes et restez toujours face à votre interlocuteur.

Parlez avec vos mains

Tout comme les expressions du visage, parler avec les mains permet d’appuyer vos propos et de réaffirmer vos propos.

Evaluez la distance selon la nature des échanges

La distance varie selon la nature des échanges souhaitées. Lors d’une réunion, d’une formation ou d’un workshop, restez à une distance minimum de 1m20 de votre auditoire.

Déplacez-vous

A l’instar de grands orateurs comme Steve Jobs, pensez à occuper l’espace en vous déplaçant régulièrement pour montrer que vous êtes à l’aise avec votre discours.

Pour aller plus loin, découvrez comment Beekast peut vous aider à maximiser les interactions avec vos participants !

Contactez-nous

Nous vous répondrons en moins de 24h.